Suisse : les politiques refusent que l'on parle des conséquences de l'avortement