Europe

Espagne et avortement : une loi à suivre en 2009

La ministre espagnole de l'Egalité, Bibiana Aido, a annoncé aujourd'hui qu'une nouvelle loi sur l'avortement serait présentée au Congrès des députés au premier semestre 2009.

Interruption de grossesse en suisse : un taux comparativement bas

L'an passé, 10.525 interruptions de grossesse ont été déclarées en Suisse. Le nombre et le taux d'interruption de grossesse restent stables par rapport à 2006, a communiqué jeudi l'Office fédéral de la statistique.

Un hôpital condamné pour avortement raté

Un hôpital italien a été condamné pour avoir raté un avortement. L'opération réalisée en 1999 en Sicile sur une mère au foyer de 40 ans ayant fait valoir qu'elle avait du mal à s'occuper de ses deux enfant à cause de sa mauvaise santé.

Nouvelle résolution européenne pro-avortement à venir ?

Une initiative mal venue du parlement européen confirme maladroitement les craintes des irlandais. En effet, interdit dans ce pays, sauf cas extrême, l'avortement s'était invité dans le référendum sur le traité européen. Le peuple irlandais est en effet très attaché à l'interdiction de l'avortement dans leur pays, et craignait que l'Europe ne dicte sa loi sur ce sujet aussi. Ainsi, l'assemblée parlementaire du conseil de l'Europe va bientôt voté sur une nouvelle résolution pro-avortement. Etonnant quand on sait que le sujet de cette résolution porte sur l'adoption.

Portugal : les chiffres de l'avortement légal

Une étude officielle commandée par la Direction générale de la santé au Portugal sur les avortements légaux pratiqués dans ce pays depuis le 15 juillet 2007 (entrée en vigueur de la loi sur l'« IVG ») jusqu'au 31 décembre 2007. Un référendum avait été mené ,aboutissant à un "oui" à 59% et une abstention gigantesque de 56% (cf image). Le Diario de Noticias en a eu connaissance et le commente.

Les statistiques de l'avortement en Angleterre tombent

Les statistiques de l'avortement en Angleterre pour 2007, pays de Galles inclu, révélées par le ministère de la santé viennent de tomber. Le nombre total d'avortement est en ausse de 2,5%, passant de 193.700 en 2006 à 198.500 en 2007. En 1969, le nombre était de 50.000. Le taux d'avortement parmis les femmes en âge de procréer passe ainsi de 18,3 pour mille à 18,6. Un taux qui monte à un niveau préoccupant pour les femmes de 19 ans : 36 pour mille.

La pilule RU 486 a bien tué Manon Johns

Un rapport anglais nous apprend que Manon Johns, une jeune femme anglaise est bien décédée en 2005 à cause de la pilule RU 486, une semaine après avoir subi un avortement légal. Manon Jones, une étudiante de 18 ans, a été prise de saignements avant de mourir.

Information et désinformations : la Pologne montre encore l'exemple

Marche pour la vie 2008 à VarsovieRelayé en France par Courrier International, la polémique polonaise s’enfle de mensonges. Avant-hier, les médias polonais se sont intéressés à l'affaire d’une gamine de 14 ans, sur laquelle le planning familial polonais et une activiste pro-avortement connue, Wanda Nowicka ont jeté leur dévolu. La petite fille, qui apparaît dans les médias sous le nom d’Agathe, s’est trouvée enceinte de sont petit ami, et non « violée » comme a pu le prétendre Courrier International, relayant des média et députés polonais de gauche et d'extrême gauche.

Un avortement en Angleterre est un heureux échec

Jodie Percival et son fils FinleyUne mère anglaise de 25 ans avait déjà perdu son premier enfant, mort-né. Son second, né grand prématuré, a été affecté par une maladie génétique sérieuse : il n'a aujourd'hui qu'un seul rein. C'est pourquoi, à huit semaines de grossesse, elle et son mari ont décidé d'avorter de leur troisième enfant, conçu malgré la contraception de sa mère. Un avortement, de peur que l'enfant n'hérite lui aussi d'une terrible maladie.

La polémique sur l'avortement s'invite dans le référendum irlandais

Une polémique violente s’est déclenchée ces derniers jours autour du référendum qui va avoir lieu dans moins de deux semaines sur l’adoption ou non du traité de Lisbonne. Le peuple irlandais est le seul à se prononcer par référendum sur le sujet, et le « oui » est loin d’être acquis.

Syndicate content