Europe

L'Irlande négocie pour un nouveau référendum

Tentative de légalisation en Irlande du Nord étouffée dans l'oeuf

Grande Bretagne : vers une modification de la loi sur l'avortement ?

Le "bateau de l'avortement" fait des remous en Espagne

Le "bateau de l'avortement", navire de l'association néerlandaise Women on Waves, est arrivé jeudi (photo ci-contre) dans la soirée dans le port de Valence (Espagne), où il a été accueilli par une manifestation d'adversaires de l'avortement, ont rapporté les médias espagnols.

Avortements illégaux forcés sur des prostituées en Belgique

Stérilité et avortement : la preuve russe

Comme le savent bien nos lecteurs assidus, la Russie est l'une des championnes mondiales de l'avortement, et donc l'endroit où les conséquences sont les plus visibles et les plus terrifiantes, avec plus d'un avortement pour une naissance, un chiffre considérable qui pourtant a considérablement baissé durant les dernières décénies. Ce sont notamment les conséquences en terme de fertilité qui sont préoccupantes.

En Russie, le retournement de tendance se confirme

Marina Chechneva, qui pratiquait autrefois des avortements se rappelle bien les pratiques d’autrefois, les gynécologues travaillants dans des hôpitaux d’Etat semblables à des usines soviétiques. Elle se rappelle les femmes qui « utilisaient l’avortement comme une sorte de week-end de vacances, car dans l’URSS, elles avaient trois jours de repos ». Maintenant, Chechneva écrit des articles sur le développement du fœtus espérant encourager une réelle opposition publique contre l’avortement. « Ils devraient se rendre compte que ce qu’ils font est déjà un meurtre », déclare-t-elle.

Alerte sanitaire au SIDA pour les cliniques d'avortement espagnoles

Les autorités sanitaires françaises ont lancé mardi une alerte à l'adresse de plusieurs centaines de patientes ayant subi des avortements jusqu'au mois de novembre 2007 dans quatre cliniques de Barcelone, où aurait exercé un médecin porteur du virus du sida.

Google cède face à une organisation pro-vie chrétienne

La branche anglaise du groupe a accepté un accord à l'amiable devant une cour de justice anglaise, acceptant les publicités des groupes religieux anti-avortement. Google interdisait en effet les publicités touchant à l'avortement et en en provenance d'associations religieuses. C'est à la suite d'un refus que Google a été poursuivi par un groupe chrétien pro-vie The Christian Institute, dont l'objectif était de mettre un lien vers un site anti-avortement avec le mot "avortement" comme mot-clé déclenchant la publicité.

Tentative de légalisation en Irlande du nord, la résistance s'organise

Le parlement britannique va finalement bientôt entamer un débat dans le but d'étendre la législation sur l'avortement à l'Irlande du Nord.
En effet, si l'avortement est légal sur simple demande en Angleterre, il n'en est pas de même en Irlande du Nord, où l'avortement n'est légal que dans certaines conditions, comme par exemple pour protéger la mère. ace au débat à venir, les associations pro-vie se mobilisent. C'est le cas du groupe "Precious life" (la vie est précieuse), qui compte organiser une manifestation le 18 octobre devant le parlement de Belfast.

Syndicate content