Europe

Espagne : la pilule du lendemain autorisée

La pilule du lendemain sera bientôt en vente libre, sans ordonnance, dans toutes les pharmacies espagnoles, a annoncé la ministre de la Santé Trinidad Jimenez.

Les pro-vie espagnols intensifient leur mobilisation

La Marche pour la Vie espagnole tient ses promesses

manifestation pro vie espagne anti-avortement defilePersonnes âgées, familles avec enfants et poussettes, un cortège dense a défilé dans une atmosphère de promenade dominicale derrière une banderole proclamant: "Il n'existe pas de droit de tuer, il existe un droit de vivre".

Des spots publicitaires pour l'IVG en prime time à la télévision anglaise

Espagne : 100.000 manifestants anti-IVG attendues dans les rues

Une "première grande" manifestation contre un projet du gouvernement espagnol d'autoriser pleinement l'avortement sera organisée dimanche, a-t-on appris mercredi auprès des organisateurs qui espèrent la venue d'au moins 100.000 participants.

Espagne: des scientifiques contre la légalisation de l'avortement

Une association "anti-avortement" a présenté mardi une pétition signée par plusieurs centaines de scientifiques et d'intellectuels contre le projet du gouvernement socialiste de légaliser totalement l'avortement.

Les évêques espagnols ont pour leur part lancé une campagne pour dénoncer le fait que les espèces animales menacées sont, selon elle, plus protégées que les embryons humains en Espagne.

Les foetus de plus de 106 jours pourront être inhumés en Belgique

Le nombre de grossesses d'adolescentes explose en Angleterre

L'histoire d'Alfie Patten, père à 13 ans révèle en fait un vrai problème de société en Angleterre. Le nombre de grossesses d'adolescentes explose. Et le nombre d'avortements suit. Le nombre d'adolescente multipliant les avortements a en effet lui-aussi explosé.

L'avortement sélectif sévit jusqu'en Norvège

Sissel Rogne, la directrice de l’organisation médicale étatique norvégienne Bioteknologinemnda, déclare que la plupart des foetus norvégiens qui ont été avortés en Suède sont des filles.

Sondage auprès des médecins britanniques sur l'avortement

Un nouveau sondage sur les médecins britanniques montre qu'un tiers refuse de participer à un avortement tardif (au-delà de 18-20 semaines de grossesse), alors que l'avortement est légal jusqu'à la 24e semaine en Angleterre, après un échec d'une loi visant à faire baisser ce délai à 20 ou 22 semaines. Ainsi, 42% des médecins sondés sont favorables à une réduction du délai légal, et 11% le voudraient à 15 semaines.

Syndicate content