Le nombre de grossesses d'adolescentes explose en Angleterre

PDF versionPDF version

L'histoire d'Alfie Patten, père à 13 ans révèle en fait un vrai problème de société en Angleterre. Le nombre de grossesses d'adolescentes explose. Et le nombre d'avortements suit. Le nombre d'adolescente multipliant les avortements a en effet lui-aussi explosé.

The Guardian a révélé hier qu'en Angleterre et au Pays de Galles, le nombre de grossesses des adolescentes a beaucoup augmenté ces dernières années. Le taux de conception des jeunes filles de 15 à 17 ans est passé de 40,9‰ en 2006 à 41,9‰ en 2007. Chez les jeunes filles âgées de 12 à 15 ans, ce taux est passé de 7,8‰ en 2006 à 8,1‰ en 2007. En 2007, on recensait donc 8 196 jeunes filles enceintes de moins de 16 ans.

A l'annonce de ces chiffres, le gouvernement a assuré qu'il consacrerait 20 millions de livres de plus afin de faciliter l'accès à la contraception et améliorer l'information sur la sexualité. Les leaders politiques s'étaient déjà exprimés à ce sujet au moment où fes, faisait les gros titres de la presse. "Je veux que nous fassions tout ce qui est en notre pouvoir pour réduire le nombre de grossesses d'adolescentes", a assuré Ed Balls, actuel ministre de l'éducation (travailliste). David Cameron, chef de l'opposition, s'est exprimé dans The Sun : "Nous devons revaloriser le sens des responsabilités chez les jeunes, ne pas nous limiter à leur apprendre l'éducation sexuelle, mais aussi leur parler de relations de couple."

Rappelons que malgré de nombreux programmes d'éducation sexuelle et un accès toujours plus simplifié à la contraception, le Royaume-Uni reste le premier pays européen en matière de grossesses d'adolescentes.

Si la situation est critique en Grande-Bretagne, comme le montre les chiffres ci-dessous, elle est aussi inquétante dans de nombreux pays d'Europe comme l'Irlande, l'Allemagne, l'Espagne ou la France.

Mères mineures pourcentage proportion europe, france pays-bas angleterre espagne

Source : Gènéthique, TheGuardian, LeMonde